26/01/2016

Nicholas Sparks

sparks un choix.jpg

sparks porte bonheur.jpgsparks un havre de paix.jpgComme j'ai pu l'apprendre lors d'une formation, Nicholas Sparks peut être lu par un public jeune adulte (15-25 ans), il n'est pas uniquement destiné à la littérature adulte. Comptant parmi mes auteurs préférés, je me suis dite que le moment était venu d'en parler sur le blog. Ne parvenant pas à me décider pour un titre en particulier, cette chronique sera sur l'auteur.

Bien que beaucoup le qualifient d'auteur romantique et que je ne puisse le nier, je pense qu'il aborde aussi des sujets interpellants tels que le coma, la maladie, la guerre, les femmes battues, ....

En plus d'une lecture addictive, il y a deux autres choses que j'apprécie chez l'auteur. D'une part, que le livre se finisse bien ou mal, un sentiment d'espoir perdure et d'autre part, les histoires sont celles de la seconde chance qu'offre la vie ainsi que la rédemption. 

Nicholas Sparks nous montre une région de l'Amérique peu exploitée en littérature et qu'il sublime totalement : la Caroline du Nord.

Même si vous n'avez lu aucun de ses romans peut-être en avez-vous vu les adaptations au cinéma. Elles sont bien faites et l'auteur en a même produit certaines.

sparks movies.jpgEn conclusion, à lire ou à voir, les histoires de Nicholas Sparks font du bien et rendent l'espoir. 

Vous l'avez compris s'il me fallait choisir un de ces romans, j'aurais très difficile.  En vrac, je citerai : Un choix, Comme avant, Chemins croisés, Le porte Bonheur et Un havre de paix. Peut-être y parviendrez-vous ?

J'espère vous avoir donné des pistes de lectures ...

14:57 Publié dans Roman | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

20/01/2016

Les terribles aventures du futur Capitaine Crochet de James V. Hart

capitaine crochet.jpgCe livre nous raconte la jeunesse du Capitaine Crochet. Quelles aventures a vécu le jeune James avant de devenir le pirate ennemi de Peter Pan ?

 

 

 

Avis aux amateurs de l'univers de James M. Barrie, seulement je tiens à prévenir que ce roman est rempli d'une certaine noirceur et que ce jeune Capitaine Crochet n'est pas un personnage qu'on peut aimer : il est machiavélique, froid et calculateur. C'est probablement la raison pour laquelle ce roman ne m'a pas plu car je n'ai ressenti aucune empathie pour le personnage. Par contre, je reconnais que l'auteur a une écriture intelligente et entraînante. A vous de lire ...

 

16:32 Publié dans Roman | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

16/12/2015

La vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joel Dicker

 

dicker.jpgMarcus Goldman a écrit un roman à succès et maintenant c'est la page blanche ! A-t-il même jamais été un écrivain d'ailleurs !? Il rend visite à son ancien mentor d'université, Harry Quebert à Aurora, petite bourgade du New Hampshire. Il a l'espoir que cette visite lui donnera l'inspiration... Peu après être rentré à New York, Marcus apprend que Harry a été arrêté pour le meurtre de Nola Kellergan portée disparue depuis 1975 et dont le corps vient d'être retrouvé...

 

Fin 2012: je choisis ce livre par hasard, l'auteur m'est inconnu mais le résumé m'attire car en plus de tourner autour d'une résolution d'enquête, il aborde le monde de l'écriture. Rien n'avait encore été dit sur ce roman, je n'ai donc été influencée par aucune annonce de récompenses ou de critiques. Ce roman a été mon coup de cœur de l'année et il restera un des meilleurs romans que j'ai lu jusqu'à présent.

Il s'agit d'une grande histoire et d'un beau suspens. Les pages filent et défilent avec le regret de voir arriver la fin des 660 pages du roman. Je ne dévoilerai, bien sûr, rien de l'intrigue. Mais il n'y a pas que l'intrigue, il y a tout ce discours sur la littérature, l'importance de l'écrit et de ce qui pousse à écrire. C'est aussi l'histoire de l'amitié forte et admirable de Marcus pour Harry Quebert.

En fait, Joel Dicker m'impressionne. Imaginez qu'il est né en 1985 et qu'il nous a offert ce moment de littérature intense. Tout ce que je souhaite est que ce livre ne soit pas son meilleur livre aussi bien pour lui que pour nous...

Citation :

harry quebert citation.jpg

16:09 Publié dans Roman | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook